Wall Street en recul affectée par des résultats et l'Ukraine

vendredi 25 avril 2014 22h19
 

par Ryan Vlastelica

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en baisse le dernier jour de la semaine, affectée par une batterie de résultats de sociétés jugés décevants, tels ceux d'Amazon et de Ford.

La crise ukrainienne reste également toujours en ligne de mire des investisseurs. Alors que les affrontements dans l'est de l'Ukraine laissent craindre un embrasement de la région, la guerre des mots s'est de fait durcie vendredi entre les différentes parties, y compris la Russie et les Etats-Unis.

"L'Ukraine commence à peser sur le marché après avoir été longtemps ignorée. Je ne pense pas que la question durera longtemps et cela crée des opportunités dans le domaine pétrolier et gazier; mais il se trouve qu'on était suracheté hier et c'est donc un nouveau motif pour que les investisseurs prennent leurs bénéfices", a dit Chris Bertelsen (Global Financial Private Capital).

L'indice Dow Jones a perdu 140,19 points (0,85%) à 16.361,46. Le S&P-500, plus large, a lâché 15,21 points (0,81%) à 1.863,40. Le Nasdaq Composite a cédé 72,78 points (1,75%) à 4.075,56.

Sur la semaine, le Dow a cédé 0,3%, le S&P-500 0,1% et le Nasdaq 0,5%.

Amazon.com a enregistré une croissance plus forte que prévu de son chiffre d'affaires au premier trimestre, tout en augmentant ses investissements à l'appui de ses projets d'expansion, une augmentation des dépenses que le marché voit d'un mauvais oeil.

L'action a chuté de près de 10% à 303,83 dollars.

Ford a publié des résultats trimestriels inférieurs aux attentes, conséquence entre autres d'une augmentation de 400 millions de dollars des coûts des garanties de modèles anciens en Amérique du Nord.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS