Net regain de compétitivité de l'industrie US, selon une étude

vendredi 25 avril 2014 12h06
 

(Reuters) - Un nouveau classement de la compétitivité des 25 premiers pays exportateurs dans le monde conclut que les Etats-Unis sont redevenus une "étoile montante" de l'industrie mondiale grâce à la baisse du coût du leur gaz naturel, à l'augmentation de leur productivité et à l'absence de pression sur les salaires.

Selon ce rapport publié vendredi par le Boston Consulting Group (BCG), si la Chine reste leader mondial en matière de compétitivité de son industrie manufacturière, celle-ci est "sous pression" en raison de la hausse de ses coûts du travail et du transport et d'une faible amélioration de sa productivité.

Parallèlement les Etats-Unis, qui ont perdu près de 7,5 millions d'emplois industriels depuis le pic d'emplois dans le secteur atteint en 1979 - ses entreprises ayant délocalisé leur production vers des pays émergents à bas coûts - sont passés en deuxième position en termes de compétitivité, souligne le BCG.

Le facteur le plus déterminant pour expliquer ce regain de compétitivité se trouve dans la baisse du prix du gaz aux Etats-Unis, qui a perdu 50% en dix ans avec le développement du gaz de schiste.

Parmi les facteurs contribuant à améliorer la compétitivité du pays, le BCG évoque "une croissance stable des salaires", euphémisme pour dire qu'en valeur réelle, ajustée de l'inflation, les salaires dans l'industrie sont aujourd'hui plus bas qu'ils ne l'étaient dans les années 1960 bien que la productivité des ouvriers ait été multipliée par deux sur la période.

"Les coûts aux Etats-Unis, écrivent les auteurs du rapport, sont inférieurs de 10 à 25% à ceux des dix premiers exportateurs de biens hormis la Chine" et équivalents à ceux de l'Europe de l'Est.

Le Mexique se distingue aussi, BCG qualifiant également ce pays d'"étoile montante" avec des coûts de production manufacturière inférieurs en moyenne à ceux de la Chine.

Le BCG tire ces conclusions d'un indice qui se focalise sur quatre éléments clé: les salaires, l'augmentation de la productivité, le coût de l'énergie et les taux de change.

Outre la Chine, quatre pays qui ont la réputation d'être des centres de production à bas coûts - le Brésil, la République tchèque, la Pologne et la Russie - sont aussi classés dans les pays dont les coûts de production sont "sous pression".   Suite...

 
Les Etats-Unis sont redevenus une "étoile montante" de l'industrie mondiale grâce à la baisse du coût du leur gaz naturel, l'augmentation de leur productivité et l'absence de pression sur les salaires, d'après un rapport du Boston Consulting Group (BCG) selon lequel ils occupent la deuxième position du classement de la compétitivité des 25 premiers pays exportateurs dans le monde. /Photo prise le 11 décembre 2013/REUTERS/Rebecca Cook