25 avril 2014 / 05:14 / il y a 3 ans

S&P confirme la note de la France à AA, perspective stable

PARIS (Reuters) - L‘agence de notation Standard & Poor’s (S&P) annonce vendredi qu‘elle confirme la note de crédit long terme de la France à AA, avec une perspective qui reste stable.

L'agence de notation Standard & Poor's a confirmé la note de crédit long terme de la France à AA, avec une perspective qui reste stable. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan McDermid

S&P souligne que le “gouvernement français est engagé dans la réduction du coût du travail et de la fiscalité des entreprises dans le but d‘améliorer la compétitivité de l‘économie”.

Elle pense que la baisse des dépenses publiques permettra une réduction progressive du déficit budgétaire à moins de 3% du PIB d‘ici à 2017, tout en ajoutant que la dette publique devrait “rester élevée en regard du PIB et continuer à croître jusqu‘en 2017”.

Dans un communiqué, S&P rappelle que la perspective “stable” signale que la possibilité d‘un relèvement ou d‘un abaissement de la note au cours des deux années à venir est inférieure à une sur trois.

La semaine dernière, le Premier ministre Manuel Valls a annoncé que la France réaliserait 50 milliards d‘euros d‘économies entre 2015 et 2017 en gelant notamment temporairement les prestations sociales mais sans renoncer aux recrutements de fonctionnaires promis par François Hollande.

La France, qui a obtenu l‘an dernier deux ans de plus pour ramener son déficit public à la limite de 3% du PIB, doit convaincre la Commission européenne qu‘elle y arrivera fin 2015, pour éviter des sanctions financières et un embarras public.

Le gouvernement français compte sur une accélération de la croissance, à 1,0% cette année et 1,7% l‘an prochain, pour ramener le déficit public de 4,3% du PIB fin 2013 à 3,8% en 2014 et 3,0% en 2015.

Le déficit public serait réduit à 2,2% en 2016 et 1,3% en 2017. La dette publique serait stabilisée à 95,6% du PIB en 2015 et reculerait à partir de 2016 pour atteindre 91,9% fin 2017.

S&P dit anticiper pour la France une “croissance réelle du PIB de 1,3% en moyenne pour la période 2014-2014, contre une croissance moyenne de 1% pour 2010-2013”.

Pierre Sérisier pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below