Suez Environnement voit ses volumes en Europe repartir en hausse

jeudi 24 avril 2014 09h16
 

par Benjamin Mallet

PARIS (Reuters) - Suez Environnement a annoncé jeudi une hausse de ses volumes de déchets traités en Europe, pour la première fois depuis deux ans, mais le groupe a aussi subi des effets de change défavorables significatifs au premier trimestre.

Le numéro deux mondial du traitement de l'eau et des déchets a confirmé l'ensemble de ses objectifs pour 2014 et réaffirmé qu'il disposait de la flexibilité nécessaire pour réaliser des acquisitions ciblées.

Son segment Déchets Europe a bénéficié au premier trimestre d'un effet volumes traités positif à hauteur de +1,7% "qui résulte à la fois d'un environnement macroéconomique qui semble se stabiliser et du démarrage des nouvelles installations", a précisé Suez Environnement dans un communiqué.

Cet effet volume a toutefois été minoré par le prix des matières premières secondaires.

"Est-ce que les volumes de déchets ont vocation à rester dans (une) fourchette de 1% à 2% sur l'ensemble de l'année ? Vu d'aujourd'hui, notre vision est plutôt positive dans ce domaine", a déclaré le directeur financier du groupe, Jean-Marc Boursier, lors d'une conférence téléphonique.

Le groupe a bâti ses prévisions sur l'hypothèse d'une croissance des volumes de déchets en Europe de 1% sur l'ensemble de 2014, a-t-il rappelé.

Globalement, Suez Environnement a en outre subi au premier trimestre un effet de change négatif de 94 millions d'euros sur son chiffre d'affaires et de 30 millions sur son résultat brut d'exploitation (RBE), principalement dû à la dépréciation du dollar australien et du peso chilien par rapport à l'euro.

Le groupe a ainsi enregistré au cours des trois premiers mois de l'année un RBE de 552 millions (+3,2% en variation organique, -2,2% en brute) et un chiffre d'affaires de 3.353 millions (-2,1% en données brutes, +1,2% en organique). Sa marge RBE sur chiffre d'affaires s'établit ainsi à 16,5%, stable par rapport au premier trimestre 2013, mais serait ressortie à 16,9% sans les effets de change.   Suite...

 
Suez Environnement a publié jeudi un résultat brut d'exploitation en croissance organique de 3,2% au titre du premier trimestre 2014, marqué notamment par une amélioration de son activité dans les déchets en Europe, et a confirmé ses perspectives. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler