Le secteur privé accélère en avril en zone euro

mercredi 23 avril 2014 12h10
 

PARIS/LONDRES/FRANCFORT (Reuters) - Le secteur privé de la zone euro a entamé le deuxième trimestre sur d'excellentes bases, les meilleures en trois ans, montrent les estimations flash des indices PMI publiées mercredi par Markit, même si la hausse des commandes nouvelles semble surtout dopée par les baisses de prix consenties par les entreprises.

L'indice composite, qui regroupe les services et le secteur manufacturier, est ressorti en hausse à 54,0, après 53,1 en mars, restant au dessus de la barre des 50 pour le dixième mois consécutif et renouant avec un plus haut sans précédent depuis mai 2011.

Dans le seul secteur des services, l'indice s'est inscrit à 53,1 contre 52,2 en mars et 52,4 prévu par les économistes. Aucun d'entre eux n'avait prévu un chiffre aussi élevé.

L'indice du secteur manufacturier a atteint 53,3 après 53,0 en mars. Le consensus laissait entrevoir un indice stable.

ACCÉLÉRATION DANS LE PRIVÉ EN AVRIL EN ALLEMAGNE

L'activité a progressé dans le secteur privé allemand à un rythme supérieur aux attentes au mois d'avril, montrent les résultats "flash" de l'enquête réalisée par Markit auprès des directeurs d'achats.

L'indice composite, qui regroupe les services et le secteur manufacturier de la première économie de la zone euro, a atteint 56,3 après 54,3 en mars. C'est son douzième mois consécutif au dessus du seuil des 50 qui sépare la contraction de la croissance.

La composante des services ressort à 55,0, contre 53,0 en mars, alors que les économistes anticipaient en moyenne 53,4. L'indice du secteur manufacturier est quant à lui ressorti à 54,2 après 53,7 le mois dernier et contre 54,0 dans le consensus.   Suite...

 
LES INDICES PMI COMPOSITE