Valeant Pharmaceuticals confirme une offre sur Allergan

mardi 22 avril 2014 16h37
 

(Reuters) - Le groupe canadien Valeant Pharmaceuticals International a confirmé mardi vouloir acquérir l'américain Allergan, fabricant de l'anti-rides Botox, pour se renforcer dans les soins dermatologiques et optiques.

Dans un communiqué, Valeant dit proposer 48,30 dollars en numéraire et 0,83 action ordinaire pour chaque titre Allergan. Cette offre non-sollicitée, qui pourrait donner naissance au numéro cinq mondial de la pharmacie, valorise Allergan à quelque 47 milliards de dollars (34 milliards d'euros).

Valeant ajoute avoir le soutien de Pershing Square, le fonds de l'investisseur activiste Bill Ackman qui a annoncé la veille être devenu le principal actionnaire d'Allergan avec une participation de 9,7%.

L'offre de Valeant représente un prix de 152,88 dollars par action Allergan, ce qui représente une prime de plus de 7% par rapport au cours de clôture de lundi à 142,00 dollars.

Vers 14h15 GMT, l'action Allergan s'envole de 15,4% à 163,91 dollars, un cours qui dépasse le prix de l'offre, ce qui laisse sous-entendre que les investisseurs anticipent une forme de surenchère. Le titre Valeant grimpe de son côté de 4,6%, à 145,62 dollars canadiens, à la Bourse de Toronto.

En annonçant lundi son investissement, Pershing Square avait dit coopérer avec Valeant Pharma en vue du rachat d'Allergan, qui a une valeur boursière de quelque 42 milliards de dollars (30,4 milliards d'euros).

L'investissement de quatre milliards de dollars est le plus gros effectué à ce jour par Bill Ackman et sa démarche de participer à une acquisition est inhabituelle, les investisseurs activistes prenant généralement des participations pour pousser à des changements au sein des entreprises.

SYNERGIES DE COÛTS ANNUELLES DE 2,7 MILLIARDS DE DOLLARS   Suite...

 
Une injection de botox.  Pershing Square, le fonds alternatif dirigé par l'investisseur activiste américain William Ackman, dit avoir acquis une participation de 9,7% dans Allergan, le fabricant de l'anti-rides Botox, tout en disant coopérer avec le canadien Valeant Pharmaceuticals International en vue du rachat de l'entreprise/Photo d'archives/REUTERS/Mike Segar