Wall Street se prépare à un déluge de résultats

dimanche 20 avril 2014 17h21
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - La semaine à venir sera marquée par une avalanche de résultats de sociétés à Wall Street et les investisseurs espèrent de bonnes nouvelles qui feront oublier pour de bon le récent accès de faiblesse du marché.

Près d'un tiers des sociétés du S&P-500 publieront leurs comptes du premier trimestre, parmi lesquelles Apple, Microsoft, McDonald's et AT&T.

S'y ajouteront des valeurs à la mode comme Netflix et Facebook, si bien que la semaine permettra de faire un premier bilan complet de "Corporate America" - l'Entreprise Amérique - au début 2014 avec, dans l'esprit des investisseurs, deux interrogations majeures : l'impact du froid exceptionnel de l'hiver et celui du ralentissement de la croissance chinoise.

La saison des résultats avait débuté sur fond de correction sévère pour Netflix et les valeurs biotechnologiques, aux valorisations devenues astronomiques, mais le redressement du marché la semaine dernière laisse espérer un retour au calme.

"On a retrouvé une tendance positive tout en restant encore à distance des plus hauts", relève Andre Bakhos, directeur général de Janlyn Capital à Bernardsville (New Jersey).

"Mais il suffirait de quelques publications inférieures aux attentes pour que le marché redevienne hésitant", prévient-il.

Les résultats des sociétés du S&P-500 sont maintenant prévus en hausse de 1,7% par rapport aux trois premiers mois de 2013, montrent les données de Thomson Reuters. C'est beaucoup moins qu'en début d'année, quand une progression de 6,5% était attendue, mais c'est en amélioration par rapport à la prévision très basse de +0,6% qui prévalait mercredi.

Malgré des déceptions notables en provenance d'IBM et Google, le marché a confirmé son rebond jeudi et le S&P-500 a gagné 2,7% sur l'ensemble de la semaine écourtée, rattrapant ainsi ses pertes de la semaine précédente.   Suite...

 
La semaine à venir sera marquée par une avalanche de résultats de sociétés à Wall Street et les investisseurs espèrent de bonnes nouvelles qui feront oublier pour de bon le récent accès de faiblesse du marché. Près d'un tiers des sociétés du S&P-500 publieront leurs comptes du premier trimestre, parmi lesquelles Apple, Microsoft, McDonald's et AT&T. /Photo d'archives/REUTERS/Brendan Mcdermid