La Chine devient le premier marché mondial de Volvo

dimanche 20 avril 2014 14h17
 

PEKIN (Reuters) - Volvo Car Group compte vendre au moins 80.000 voitures en Chine cette année, ce qui en fera pour la première fois son principal marché, devant les Etats-Unis.

Cet objectif représente une progression d'environ un tiers par rapport aux 61.146 voitures qu'il a vendues en Chine en 2013, alors que ses ventes aux Etats-Unis ne devraient afficher qu'une croissance comparable à celle du marché, précise le groupe dans un communiqué publié dimanche à l'occasion du Salon automobile de Pékin.

Au premier trimestre, Volvo a écoulé 17.286 voitures en Chine, un chiffre en hausse de 25,4% sur un an.

La marque suédoise, rachetée à Ford en 2010 par le chinois Zhejiang Geely Holding Group vise des ventes annuelles de 800.000 voitures à l'horizon de 2020, soit le double du niveau de 2013.

(Norihiko Shirouzu, Véronique Tison pour le service français)

 
Volvo Car Group compte vendre au moins 80.000 voitures en Chine cette année, ce qui en fera pour la première fois son principal marché, devant les Etats-Unis. /Photo prise le 20 avril 2014/REUTERS/Jason Lee