18 avril 2014 / 07:53 / dans 3 ans

EDF signe pour une centrale charbon dernière génération en Chine

EDF va construire et exploiter sa première centrale électrique au charbon de dernière génération en Chine, pour une mise en service en 2016. /Photo d'archives/REUTERS/Vincent Kessler

PARIS (Reuters) - EDF a annoncé vendredi qu‘il allait construire et exploiter sa première centrale électrique au charbon de dernière génération en Chine, pour une mise en service en 2016.

L‘électricien français et son homologue chinois China Datang Corporation (CDT) ont signé un accord sur la construction et l‘exploitation de cette centrale de 2.000 MW située dans le sud-est du pays, via une coentreprise dont EDF détiendra 49%.

Une porte-parole d‘EDF a refusé de préciser les termes financiers du projet. La conception de la centrale est confiée au chinois Guangdong Engineering and Design Institute (GEDI) et la turbine sera fournie par un autre chinois, Dongfang.

La centrale sera de type “ultra-supercritique”, qui permet un rendement plus élevé qu‘une centrale à charbon conventionnelle et donc des émissions de CO2 réduites, ainsi que des émissions de fumées polluantes inférieures.

La Chine produit actuellement 75% de son électricité à partir du charbon. EDF et Datang exploitent déjà depuis 2009 en Chine une centrale au charbon “supercritique”, la génération précédente, mais n‘avaient pas participé à sa construction.

Gilles Guillaume, édité par Marc Angrand

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below