Les Bourses européennes en recul dans les premiers échanges

jeudi 17 avril 2014 09h45
 

PARIS (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert jeudi en légère baisse après des résultats décevants pour Google et IBM et des inquiétudes sur l'évolution du marché des changes sur fond de tension grandissante en Ukraine.

Le CAC 40 parisien perdait 0,32 point soit 0,01% dans les premiers échanges, vers 09h15, le Dax allemand reculant de 0,27% et le FTSE britannique de 0,24%.

Les indices paneuropéens étaient également orientés à la baisse avec -0,20% pour l'Eurofirst 300 et -0,22% pour l'Eurostoxx 50.

L'approche du week-end de Pâques limite l'appétit des investisseurs, de même que l'avertissement du spécialiste allemand de logiciels d'entreprises SAP qui a dit craindre une accentuation des effets de change négatifs au deuxième trimestre en raison de la vigueur de l'euro.

Le ton d'une journée qui s'annonce presque atone sur les marchés a été donné par la Bourse de Tokyo, qui a fini jeudi inchangée avec des variations des indices Nikkei et Topix trop infimes pour dégager une tendance.

L'Ukraine occupe les esprits alors que la confusion règne sur le terrain et que se tient ce jeudi à Genève une réunion des ministres des Affaires étrangères de la Russie, de l'Ukraine, des Etats-Unis et de l'Union européenne dont Washington n'espère pas grand-chose.

"Comme personne ne sait vraiment ce qu'il se passe en Ukraine après de nombreuses informations faisant état de fusillades, de défections, d'occupation de bâtiments et de vols de blindés, il est peu probable que les investisseurs prennent des risques à la veille d'un long week-end et avant des négociations dont personne n'attend grand-chose", écrit dans une note Jonathan Sudaria, trader chez Capital Partners.

Aux valeurs, les alcools et spiritueux sont en première ligne après l'annonce de la chute de leurs ventes sur le marché chinois par le géant britannique Diageo et son concurrent français Rémy Cointreau.

Diageo perdait près de 5% dans les premiers échanges et Rémy Cointreau, plus de 6%.   Suite...

 
Les principales Bourses européennes ont ouvert jeudi en légère baisse après des résultats décevants pour Google et IBM et des inquiétudes sur l'évolution du marché des changes sur fond de tension grandissante en Ukraine. Vers 9h15, le CAC 40 perdait 0,01% à Paris, le Dax reculait de 0,27% à Francfort et  le FTSE abandonnait 0,24% à Londres. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau