A Wall Street, après la chute des techs, le test des résultats

dimanche 13 avril 2014 18h07
 

par Caroline Valetkevitch

NEW YORK (Reuters) - La baisse des valeurs technologiques et biotechnologiques observée depuis le début du mois à Wall Street pourrait rendre les investisseurs plus sensibles aux publications de résultats, dont le rythme va augmenter au fil des jours.

Les estimations de bénéfices des sociétés cotées ont été revues en forte baisse, de nombreuses entreprises ayant averti que l'hiver exceptionnellement rigoureux avait pesé sur leurs perspectives.

Les actions aux valorisations élevées étant déjà sous pression, les résultats à venir pourraient être étudiés plus attentivement encore qu'à l'habitude.

"Les investisseurs sont assez sceptiques sur les perspectives et on entre dans la saison des résultats du premier trimestre, donc on va assister à des repositionnements", explique Brian Jacobsen, responsable de la stratégie de portefeuille de Wells Fargo Fund Management.

Les profits du Standard & Poor's-500 sont désormais attendus en hausse de 0,9% seulement pour le premier trimestre par rapport à la même période de l'an dernier alors qu'au 1er janvier, le consensus les donnait en progression de 6,5% selon les données Thomson Reuters.

Cinquante-quatre sociétés du S&P-500 publieront leurs comptes trimestriels au cours de la semaine à venir, contre 29 sur la semaine écoulée. Parmi elles figureront entre autres General Electric, Johnson & Johnson, Goldman Sachs, Google et IBM.

SEMAINE ÉCOURTÉE   Suite...

 
La baisse des valeurs technologiques et biotechnologiques observée depuis le début du mois à Wall Street pourrait rendre les investisseurs plus sensibles aux publications de résultats, dont le rythme va augmenter au fil des jours cette semaine. /Photo prise le 10 avril 2014/REUTERS/Brendan McDermid