Le projet de réforme du FMI dans l'impasse

dimanche 13 avril 2014 10h03
 

par Lidia Kelly

WASHINGTON (Reuters) - Le projet de réforme du Fonds monétaire international est dans l'impasse en dépit des déclarations des ministres des Finances du G20 qui promettent de le mener à bien sans les Etats-Unis si le Congrès américain ne le ratifie pas d'ici la fin de l'année, a déclaré dimanche un responsable du G20.

L'incapacité à faire avancer ce projet visant à doubler les ressources du Fonds et à renforcer le poids des Brics (Brésil, Russie, Chine, Inde, Afrique du Sud) dans la prise de décision a visiblement été un grand sujet de discorde entre responsables du G20 et représentants des pays membres du FMI qui se sont réunis au cours du week-end.

Dans un communiqué final, les ministres des Finances du groupe des vingt économies les plus puissantes se disent "profondément déçus" par le blocage américain.

"Certains disent qu'il faudrait donner plus d'espace aux Américains", relève ce haut responsable qui a participé aux discussions à Washington. "Je dis que nous sommes dans une impasse."

Selon lui, la remise en cause du projet de réforme proposé par le G20 en 2010 serait désastreuse à la fois pour les Etats-Unis et pour l'ensemble du groupe, car la plupart des pays ont déjà effectué les procédures de ratification.

"Si l'on met de côté le projet 2010, il faut en démarrer un nouveau. (...) Personne n'a envie de refaire le processus une deuxième fois", dit-il.

MISSION IMPOSSIBLE ?   Suite...

 
Christine Lagarde, la directrice générale du FMI, lors du la réunion du FMI et des banques mondiales, à Washington. Le projet de réforme du Fonds monétaire international est dans l'impasse en dépit des déclarations des ministres des Finances du G20 qui promettent de le mener à bien sans les Etats-Unis si le Congrès américain ne le ratifie pas d'ici la fin de l'année, a déclaré dimanche un responsable du G20. /Photo prise le 12 avril 2014/REUTERS/Mike Theiler