Profit inférieur aux attentes pour JPMorgan à cause du trading

vendredi 11 avril 2014 16h01
 

par Tanya Agrawal et David Henry

(Reuters) - JPMorgan Chase a publié vendredi un bénéfice trimestriel en baisse de 19% sur un an et nettement inférieur aux attentes, lié au recul de ses activités sur les marchés, dans un contexte marqué par les inquiétudes sur la vigueur de la reprise économique et le débat sur l'évolution de la politique monétaire américaine.

Le numéro un du secteur bancaire aux Etats-Unis a réalisé sur les trois premiers mois de l'année un bénéfice net de 5,27 milliards de dollars (3,79 milliards d'euros), soit 1,28 dollar par action, contre 6,53 milliards (1,59 dollar/action) sur la période correspondante l'an dernier.

Les analystes financiers attendaient en moyenne un bénéfice par action de 1,40 dollar. Les résultats publiés vendredi incluent, comme l'an dernier, des éléments exceptionnels.

L'action JPMorgan, qui a récemment atteint son plus haut niveau depuis 13 ans à 61 dollars, perdait 3,3% à 55,50 dollars dans les transactions en avant-Bourse après la publication des résultats.

Le directeur général, Jamie Dimon, cherche à améliorer la rentabilité de la banque après la chute de 16% de son bénéfice net en 2013, grevé par d'énormes frais de justice et d'adaptation aux nouvelles législations et régulations bancaires.

"Nous sommes de plus en plus confiants dans l'économie - la santé financière des consommateurs, des grands groupes et des moyennes entreprises s'améliore et l'immobilier est reparti sur la plupart des marchés", a-t-il déclaré dan un communiqué.

Le produit de l'activité "fixed-income" (marchés de taux) a chuté de 21% à 3,8 milliards au cours du trimestre au 31 mars, alors que le produit de ses activités sur les marchés d'actions diminuait de 3% à 1,3 milliard de dollars.

Certains investisseurs craignent que la banque ait perdu définitivement une sources importante de revenu sur les marchés obligataires à la suite des changements imposés par les autorités de régulation afin d'assainir le secteur bancaire.   Suite...

 
JPMorgan Chase & Co annonce vendredi une baisse de 19% de son bénéfice au premier trimestre, conséquence entre autres du recul des revenus tirés de ses activités de courtage dans un contexte marqué par les inquiétudes sur la vigueur de la reprise économique et le débat sur l'évolution de la politique monétaire américaine. /Photo prise le 28 janvier 2014/REUTERS/Simon Newman