Le japonais Uniqlo accélère le pas en Europe, à Berlin et Paris

vendredi 11 avril 2014 17h17
 

par Pascale Denis et Dominique Vidalon et Emma Thomasson

PARIS/BERLIN (Reuters) - Uniqlo accélère son expansion en Europe avec un premier magasin en Allemagne et une nouvelle adresse à Paris, dans le cadre de la stratégie du groupe Fast Retailing visant à faire de la marque le numéro un mondial de l'habillement.

Le spécialiste japonais du vêtement décontracté à petit prix ambitionne, d'ici 2020, de passer devant l'espagnol Zara, le suédois H&M et l'américain Gap.

Fast Retailing, qui détient aussi les marques Comptoir des Cotonniers, Princesse Tam Tam ou J Brand, a fait de l'expansion internationale d'Uniqlo, sa marque phare, son principal vecteur de croissance.

Les ventes de la marque au Japon, où elle compte plus de 800 magasins, pèsent encore pour plus de 50% du chiffre d'affaires de Fast Retailing et le groupe a été contraint de réviser en baisse ses prévisions de résultats pour cause de ralentissement de la croissance dans le pays.

Après avoir surtout porté l'effort sur l'Asie - en particulier la Chine, devenue son deuxième marché - Uniqlo se déploie aux Etats-Unis et en Europe.

"Nous avons de grandes ambitions en Europe. Nous souhaitons y avoir le même volume d'affaires qu'aux Etats-Unis", a déclaré à Reuters Yukihiro Katsuta, senior vice-président de Fast Retailing, lors d'une interview à Paris.

Fast Retailing entend ouvrir une centaine de magasins aux Etats-Unis dans les années qui viennent, contre 17 aujourd'hui.

En Europe, Uniqlo vient de faire son entrée sur le marché allemand avec l'ouverture de son plus grand magasin d'Europe, un navire amiral de 2.700 mètres carrés situé sur la Tauentzienstrasse, une des grandes artères commerçantes de Berlin en face de Zara et à quelques pas de H&M.   Suite...

 
Uniqlo accélère son expansion en Europe avec un premier magasin en Allemagne (photo)  et une nouvelle adresse à Paris, dans le cadre de la stratégie du groupe Fast Retailing visant à faire de la marque le numéro un mondial de l'habillement. /Photo prise le 10 avril 2014/REUTERS/Axel Schmidt