11 avril 2014 / 06:57 / il y a 3 ans

Pékin facilite l'investissement de ses entreprises à l'étranger

A compter du 8 mai, les entreprises chinoises qui souhaitent investir moins d'un milliard de dollars (721 millions d'euros) hors de Chine auront simplement besoin de le signaler aux autorités et n'auront plus à solliciter l'accord de la Commission nationale du développement et de la réforme. /Photo d'archives/Petar Kujundzic

SHANGHAI (Reuters) - La Chine a annoncé des mesures pour faciliter les investissements de ses entreprises à l'étranger, une nouvelle étape dans un processus d'allègement des procédures bureaucratiques afin de doper la croissance du secteur privé.

A compter du 8 mai, les entreprises qui souhaitent investir moins d'un milliard de dollars (721 millions d'euros) hors de Chine auront simplement besoin de le signaler aux autorités et n'auront plus à solliciter l'accord de la Commission nationale du développement et de la réforme, a précisé jeudi cette commission dans un communiqué.

Les entreprises privées se verront ainsi exonérées d'un processus d'approbation qui pouvait prendre jusqu'à six mois et entravait leur compétitivité.

Cette mesure s'inscrit dans le cadre d'une série de réformes annoncées en novembre dernier dont l'objectif est de stimuler le marché en simplifiant les contrôles administratifs.

Lu Jianxin et Fayen Wong; Patrick Vignal pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below