La croissance de Louis Vuitton proche de celle de sa division

jeudi 10 avril 2014 16h44
 

PARIS (Reuters) - La croissance de Louis Vuitton au premier trimestre a été proche de celle de la division mode-maroquinerie de LVMH,, a déclaré jeudi le directeur financier du groupe.

Le numéro un mondial du luxe a pris le marché par surprise en annonçant, mercredi soir, une croissance organique nettement plus forte qu'attendu (+9%) pour sa division mode-maroquinerie, dopée notamment par des achats effectués au Japon avant la hausse de la TVA intervenue dans le pays.

Jean-Jacques Guiony a précisé que les hausses de prix avaient été de 6 à 7% chez Louis Vuitton au Japon en début d'année et de 3% en moyenne ailleurs dans le monde.

La croissance des ventes du maroquinier a été proche de 10% en Chine et a atteint deux chiffres auprès de la clientèle chinoise en général au premier trimestre, tandis que les ventes auprès de la clientèle européenne ont enregistré une légère hausse, a-t-il ajouté.

(Pascale Denis, édité par Matthias Blamont)

 
Une boutique Louis Vuitton à Shanghai. La croissance de Louis Vuitton au premier trimestre a été proche de celle de la division mode-maroquinerie de LVMH,, a déclaré jeudi le directeur financier du groupe., Jean-Jacques Guiony. En Chine, la croissance des ventes du maroquinier a été proche de 10%. /Photo d'archives/REUTERS/Carlos Barria