9 avril 2014 / 08:55 / dans 3 ans

Le déficit commercial britannique se resserre en février

Le déficit commercial britannique s'est resserré plus que prévu en février, les importations -notamment d'avions et d'équipements aéronautiques- ayant baissé bien plus que les exportations, selon l'Office des statistiques nationales. /Photo d'archives/REUTERS/Suzanne Plunkett

LONDRES (Reuters) - Le déficit commercial britannique s‘est resserré plus que prévu en février, les importations -notamment d‘avions et d‘équipements aéronautiques- ayant baissé bien plus que les exportations, annonce mercredi l‘Office des statistiques nationales.

Ce déficit est ainsi revenu à 9,094 milliards de livres contre 9,463 milliards en janvier (chiffre révisé) et un consensus de 9,2 milliards.

Sur le seul mois de février, les exportations ont reculé de 0,1% et les importations de 2,4%. Sur les trois mois à fin février, données qui sont considérées comme étant moins volatiles, les exportations sont également en baisse de 0,1% tandis que les importations accusent un repli de 3,5%.

La Grande-Bretagne veut doper ses exportations afin de moins dépendre de la consommation des ménages pour sa croissance, dont la reprise a été partculièrement vive sur l‘année écoulée.

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below