Toyota rappelle 6,39 millions de voitures dans le monde

mercredi 9 avril 2014 11h23
 

TOKYO/PARIS (Reuters) - Toyota a annoncé mercredi le rappel de 6,39 millions de voitures dans le monde, dont 110.000 en France, pour remédier à des défauts sur les airbags, les sièges et la colonne de direction.

Il s'agit du deuxième plus important rappel en une fois effectué par le numéro un mondial de l'automobile après celui de 7,43 millions de véhicules en octobre 2012 pour un problème mineur.

Le groupe japonais a dit ne pas être informé d'accidents ou de blessures causés par les défauts qui concernent 27 de ses modèles parmi lesquels la sub-compacte Yaris et le crossover RAV4, en plus de deux modèles - la Pontiac Viab et la Subaru Trezia - qu'il assemble pour General Motors et Fuji Heavy Industries.

"Nous présentons nos sincères excuses à nos clients pour le désagrément causé par ce rappel", a déclaré le groupe dans un communiqué publié à Tokyo.

Il n'a pas donné d'estimation chiffrée pour le coût de l'opération ni précisé si les défauts provenaient de ses fournisseurs ou de son propre processus de fabrication.

Quelque 3,5 millions de véhicules produits entre avril 2004 et décembre 2010, dont la moitié aux Etats-Unis, sont rappelés pour le remplacement d'un câble d'airbag susceptible d'être endommagé par l'action du volant.

Toyota va par ailleurs vérifier les glissières de sièges avant de 2,32 millions de modèles 3-portes assemblés entre janvier 2005 et août 2010, certaines d'entre elles pouvant provoquer un avancement brutal du siège en cas d'accident. Les autres rappels sont motivés par des défauts de colonne de direction, de moteurs d'essuie-glaces ou de starters.

RAPPELS PLUS FRÉQUENTS   Suite...

 
Toyota procède au rappel de 6,39 millions de voitures dans le monde, dont 110.000 en France, pour remédier à des défauts sur les airbags, les sièges et la colonne de direction. /Photo d'archives/ REUTERS/Robert Galbraith