Wall Street finit en baisse, le Nasdaq chute lourdement

vendredi 4 avril 2014 23h20
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a finalement terminé en baisse vendredi, plombée par des prises de bénéfices, notamment sur les valeurs du Nasdaq, qui ont plus qu'effacé des gains initiaux favorisés par un rapport sur l'emploi au mois de mars rassurant sur la solidité de la reprise américaine.

L'indice Dow Jones a terminé en baisse de 159,84 points, soit 0,96%, à 16.412,71 points. Le S&P 500, plus large, a perdu 23,68 points, soit 1,25 %, à 1865,09 points. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 110,014 points (2,60 %) à 4127,726 points, sa plus forte baisse en pourcentage depuis début février. Le S&P avait auparavant enregistré son troisième plus haut historique en séance de la semaine à 1.897,28 points.

Sur l'ensemble de la semaine, le Dow Jones a gagné 0,6% et le S&P 500, 0,4%. A cause de sa chute de vendredi, le Nasdaq perd 0,7% sur la semaine.

Les valeurs biotech et hightech qui s'étaient stabilisés en début de semaine ont été à nouveau victimes de prises de bénéfice avant le week-end, l'indice biotech du Nasdaq plongeant de 4,06 % et Biogen Idec l'une des valeurs phare du secteur, dévissant de 4,5%.

"Il y a quelques grands noms dans le lot. Il y a une corrélation très forte à l'intérieur de ces segments", a déclaré Keith Bliss, l'un des dirigeants de Cutton & Co. "Les gérants tendent à traiter ces segments dans leur ensemble plutôt que des valeurs individuellement. Donc cela affecte le Nasdaq et du coup tout le reste (de la cote)", a-t-il ajouté.

Les valeurs américaines avaient ouvert en hausse à la faveur d'un rapport sur l'emploi faisant état de 192.000 créations de postes au mois de mars après 197.000 en février et 200.000 attendues par les économistes interrogés par Reuters. Le taux de chômage est resté stable à 6,7%.

Les créations de postes demeurent ainsi sur un rythme soutenu pour le deuxième mois consécutif, soulignant la solidité de la reprise après un début d'année perturbé par des conditions climatiques rigoureuses.

  Suite...

 
Wall Street a terminé en baisse vendredi, plombée par des prises de bénéfices, qui ont plus qu'effacé des gains initiaux favorisés par un rapport sur l'emploi au mois de mars rassurant sur la solidité de la reprise américaine. Le Dow Jones a perdu 0,96%, le S&P-500 1,25 % et le Nasdaq Composite 2,60 %. /Photo prise le 4 avril 2014/REUTERS/Lucas Jackson