La BCE agira si l'inflation reste basse trop longtemps

jeudi 3 avril 2014 17h54
 

par David Milliken et Eva Taylor

FRANCFORT (Reuters) - La Banque centrale européenne (BCE), qui a laissé jeudi ses taux directeurs inchangés, est prête à mobiliser tous les instruments disponibles dans le respect de son mandat si l'inflation reste trop faible trop longtemps, a déclaré son président.

La BCE a maintenu le taux de refinancement à 0,25%, le taux de prêt marginal à 0,75% et le taux de dépôt à 0,0%, espérant que la reprise de la zone euro s'affirmera sans le coup de pouce d'une baisse des taux.

Le président de la BCE Mario Draghi a dit qu'il s'attendait, comme les autres membres du Conseil des gouverneurs de l'institution monétaire, à une période prolongée de faible inflation.

Il a ajouté que si elle devait durer trop longtemps, la BCE agirait, infléchissant nettement la tonalité de son discours du mois dernier où il avait semblé moins enclin à prendre rapidement des mesures pour lutter contre la faiblesse persistante de l'inflation.

"Nous examinerons les évolutions très attentivement et nous étudierons tous les instruments dont nous disposons", a-t-il déclaré lors de la conférence de presse qui suit traditionnellement la réunion mensuelle du Conseil des gouverneurs consacrée à la politique monétaire.

"Nous sommes fermes dans notre détermination à maintenir un degré élevé d'accommodation monétaire et à agir rapidement si nécessaire", a-t-il ajouté.

Mario Draghi a insisté sur le fait que le Conseil des gouverneurs avait été unanime sur son engagement à utiliser tous les instruments, y compris les instruments non conventionnels comme l'assouplissement quantitatif, dans le respect du mandat de l'institut d'émission, afin de faire face efficacement aux risques d'une période trop prolongée d'inflation basse.

  Suite...

 
Selon Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, l'institution est prête à mobiliser tous les instruments disponibles dans le respect de son mandat si l'inflation reste trop faible trop longtemps. La BCE a laissé jeudi ses taux inchangés avec un taux de refinancement à 0,25%, un taux de prêt marginal à 0,75% et un taux de dépôt à 0,0%. /Photo prise le 3 avril 2014/REUTERS/Ralph Orlowski