Les Bourses européennes accentuent leur progression à mi-séance

mardi 1 avril 2014 13h30
 

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes accentuent leur progression à la mi-séance mardi et Wall Street est attendue en légère hausse, après les déclarations de la présidente de la Fed, Janet Yellen, qui ont éloigné la perspective d'un resserrement monétaire aux Etats-Unis et les espoirs de mesures de relance en Chine au vu de la faiblesse persistante du secteur manufacturier.

Les résultats définitifs des enquête PMI de Markit sur le secteur manufacturier européen ont par ailleurs fait ressortir un ralentissement de la croissance en mars qui reste toutefois solidement ancrée.

En Europe, le sentiment des investisseurs est aussi soutenu par de nouvelles opérations de fusions-acquisitions.

À Paris, où la passation de pouvoir entre le Premier ministre démissionnaire Jean-Marc Ayrault et son successeur Manuel Valls interviendra à 13h00 GMT, le CAC 40 gagne 0,86% (37,55 points) à 4.428,86 points vers 11h00 GMT.

À Francfort, le Dax avance de 0,64% et à Londres, le FTSE progresse de 0,51%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 est en hausse de 0,72%. Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en hausse de 0,20%.

Aux valeurs, Alstom progresse de 7,82%, enregistrant la plus forte hausse du CAC 40, après l'annonce de la cession au fonds d'investissement européen Triton de son activité de production d'échangeurs de vapeur pour environ 730 millions d'euros.

L'action EDF compte aussi parmi les meilleures performances de l'indice CAC 40 avec une progression de 3,12%, Morgan Stanley ayant relevé son objectif de cours de 30 à 33 euros et réitéré son conseil de surpondérer le titre.

D'autres opérations de fusions-acquisitions sont venues animer la séance comme l'annonce par BHP Billiton qu'il étudie plusieurs options pour simplifier son portefeuille d'actifs, y compris la scission d'activités non stratégiques comme l'aluminium ou le nickel. L'action du groupe minier est en hausse de 2,22% à la Bourse de Londres vers 11h00 GMT.

Le groupe d'ingénierie écossais Weir Group a par ailleurs confirmé avoir engagé des discussions informelles avec son concurrent finlandais Metso en vue d'une fusion. Si le titre de Weir Group recule de 1,54%, celui de Metso bondit de près de 22%.   Suite...

 
Les Bourses européennes accentuent leur progression à la mi-séance mardi et Wall Street est attendue en légère hausse, après les déclarations de la présidente de la Fed, Janet Yellen, qui ont éloigné la perspective d'un resserrement monétaire aux Etats-Unis et les espoirs de mesures de relance en Chine au vu de la faiblesse persistante du secteur manufacturier. Le CAC 40 gagne 0,86% à 4.428,86 points vers 11h00 GMT.  À Francfort, le Dax avance de 0,64% et à Londres, le FTSE progresse de 0,51%. /Photo d'archives/REUTERS/Kevin Coombs