31 mars 2014 / 08:04 / il y a 4 ans

Enquête officielle en Suisse sur les taux de change

La commission suisse de la concurrence (Comco) a dit lundi avoir ouvert une enquête sur la manipulation présumée des taux de change par plusieurs grandes banques internationales. L'enquête vise UBS, Credit Suisse, Zürcher Cantonal Bank, Julius Baer, JP Morgan, Citigroup, Barclays et Royal Bank of Scotland. /Photo d'archives/REUTERS/Aly Song

ZURICH (Reuters) - La commission suisse de la concurrence (Comco) a dit lundi avoir ouvert une enquête sur la manipulation présumée des taux de change par plusieurs grandes banques internationales.

L‘enquête vise UBS, Credit Suisse, Zürcher Cantonal Bank, Julius Baer, JP Morgan, Citigroup, Barclays et Royal Bank of Scotland, précise la Comco.

“Il y a des éléments montrant que ces banques se sont entendues pour manipuler les taux de change de certaines devises”, dit-elle dans un communiqué.

Au regard des informations dont elle dispose, la Comco ajoute que les principaux taux de change sont concernés.

La Commission avait ouvert une enquête préliminaire en octobre après avoir été informée d‘une possible manipulation du marché des changes par des banques.

Les autorités américaines, britanniques, allemandes et de Singapour ont aussi lancé des enquêtes sur une manipulation présumée du marché des changes, qui ont entraîné la suspension ou le licenciement par plusieurs banques de traders spécialisés dans les changes.

Caroline Copley, Marc Joanny pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below