La croissance de la France en 2013 confirmée à +0,3%

lundi 31 mars 2014 12h28
 

PARIS (Reuters) - La croissance de l'économie française a bien atteint 0,3% en 2013, indique lundi l'Insee en confirmant que le produit intérieur brut avait progressé d'autant au quatrième trimestre.

Ce dernier retrouve ainsi son niveau d'avant-crise, en 2008, à la faveur d'un rebond de l'investissement des entreprises et de la consommation des ménages, qui ont puisé pour cela dans leur épargne, en fin d'année.

L'Insee a revu toutefois l'évolution du PIB du 3e trimestre 2013, qu'il estime à nouveau en recul de 0,1% - alors qu'il l'avait corrigé à 0,0% dans sa précédente publication - après le rebond de 0,6% enregistré au 2e trimestre.

Ces évolutions témoignent pour les économistes d'un profil de "tôle ondulée" pour la reprise de l'économie française.

Pour le quatrième trimestre, l'Insee a revu en légère baisse - 0,4 point contre 0,5 - la contribution de la demande intérieure au PIB et confirmé que celle de la variation des stocks des entreprises avait été négative de 0,3 point.

Autre confirmation, la contribution du commerce extérieur a été positive de 0,2 point.

Les dépenses de consommation des ménages ont été revues en légère baisse (+0,4% contre +0,5%).

L'investissement global, en hausse pour la première fois depuis fin 2011, a progressé de 0,5% (0,6% en première estimation), celui des seules entreprises augmentant de 0,9% (chiffre confirmé).

L'excédent brut d'exploitation des entreprises s'est redressé malgré une nette hausse de la masse salariale (+0,6%), et alors que leurs cotisations et impôts sur la main d'oeuvre ont diminué de 0,2% (après +0,8% au 3e trimestre).   Suite...

 
LA CROISSANCE FRANÇAISE