Intesa nettoie son bilan, bond du titre en Bourse

vendredi 28 mars 2014 14h03
 

par Silvia Aloisi

MILAN (Reuters) - Intesa Sanpaolo a fait état vendredi d'une perte de 4,55 milliards d'euros, la première banque de détail en Italie nettoyant à son tour son bilan avec de provisions et des dépréciations conséquentes, tout en disant qu'elle était bien partie pour reconstituer ses bénéfices.

A la suite de ces annonces, le titre Intesa bondissait vers 12h50 GMT de 4% à 2,41 euros, affichant l'une des plus fortes hausses de l'indice Stoxx 600 alors que l'indice regroupant les valeurs bancaires européennes prenait 0,66%.

La valeur est également portée par la présentation d'un nouveau plan, qui est censé se traduire par une croissance soutenue des bénéfices et de généreux dividendes sur la période 2014-2017.

Ceci passera notamment par des réduction de coûts, un accent mis sur les divisions banque privée et gestion d'actifs ainsi que la cession d'actifs jugés non-stratégiques comme des participations dans des entreprises.

Dans ce cadre, la banque a annoncé son intention de fermer 800 agences d'ici 2017 pour ramener son réseau à 3.300. Au passage des "ressources excédentaires" représentant quelque 4.500 salariés seront redéployées. Un porte-parole a dit qu'aucune suppression de poste n'était envisagée.

"Le point principal est la présentation du plan stratégique avec des objectifs intéressants et, surtout, une politique de distribution du dividende très généreuse", soulignent dans une note les analystes de Natixis.

Intesa Sanpaolo prévoit ainsi un bénéfice net de 4,5 milliards d'euros en 2017 et le versement de 10 milliards d'euros de dividendes sur la période 2014-2017.

  Suite...

 
Intesa Sanpaolo a enregistré pour 2013 une perte de 4,55 milliards d'euros, la première banque de détail en Italie nettoyant à son tour son bilan avec de provisions massives sur ses mauvaises créances et d'importantes dépréciations sur la valeur de certaines de ses divisions. /Photo prise le 1er octobre 2013/REUTERS/Stefano Rellandini