Les Bourses européennes réduisent leurs pertes à la mi-séance

jeudi 27 mars 2014 13h28
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont réduit leurs pertes jeudi à la mi-séance alors que Wall Street est attendue en très légère hausse, la tendance continuant à fluctuer au gré des derniers développements de la crise en Ukraine, en attendant le chiffre définitif de la croissance du quatrième trimestre aux Etats-Unis cet après-midi.

Tandis que les Etats-Unis et l'Union européenne se sont mis d'accord pour travailler sur de possibles sanctions économiques contre la Russie si Moscou prend de nouvelles initiatives en Ukraine, le FMI a débloqué une aide de 14 milliards à 18 milliards de dollars pour l'Ukraine, une initiative qui permettra de libérer de nouveaux crédits d'un montant total de 27 milliards de dollars sur les deux prochaines années.

À Paris, l'indice CAC 40 recule de 0,2% à 4.376,17 points vers 11h50 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,22% et à Londres, le FTSE 0,48%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 ne cède plus que 0,09%.

Les futures sur indices new-yorkais signalent une ouverture de Wall Street en petite hausse, de 0,04% pour le Dow Jones à 0,2% pour le Nasdaq et le S&P.

Certains traders notent le risque que le rally du marché européen depuis un an et demi marque le pas dans la crainte d'un ralentissement en Chine et dans le contexte de tensions entre l'Occident et la Russie sur l'Ukraine.

Fabrizio Quirighetti, économiste et gérant de portefeuille chez Swiss bank SYZ, estime que l'incertitude persistante sur les évolutions économiques et politiques au niveau mondial pourrait entretenir la volatilité.

"Toutefois, dit-il, nous nous attendons à ce que le marché soit bien orienté à plus long terme, soutenu par la reprise économique en cours en Europe."

"Même s'il y a une certaine prudence vis-à-vis des marchés financiers actuellement, les actions devraient continuer à être soutenues par les perspectives positives des économies développées".

Aux valeurs, Alcatel-Lucent (+4,84%) arrive en tête du CAC 40, en réaction à un accord de 750 millions d'euros avec China Mobile, le premier opérateur mobile du monde par le nombre d'abonnés, pour la modernisation des réseaux du groupe chinois.   Suite...

 
Les Bourses européennes ont réduit leurs pertes jeudi à la mi-séance. À Paris, le CAC 40 recule de 0,2% à 4.376,17 points vers 11h50 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,22% et à Londres, le FTSE 0,48%.  /Photo prise le 27 mars 2014/REUTERS