L'emploi intérimaire a poursuivi sa baisse en février en France

jeudi 27 mars 2014 11h35
 

PARIS (Reuters) - L'emploi intérimaire, considéré comme un indicateur avancé de la situation générale de l'emploi, a reculé en février pour le troisième mois consécutif, selon les données du baromètre Prism'emploi publié jeudi.

Les effectifs de l'intérim ont diminué le mois dernier de 2,4% par rapport à février 2013, après des reculs de 2,7% en janvier et de 0,8% en décembre.

Le BTP (-9,1%) et les services (-4,2%) ont accusé les plus fortes baisses, alors que les effectifs de l'intérim ont diminué plus légèrement dans les transports (-1,1%), l'industrie (-0,5%) et le commerce (-0,1%).

Les entrées à Pôle emploi consécutives à des fins de missions d'intérim ont progressé de 3,4% en février, selon les données publiées mercredi par la direction des études du ministère du Travail, qui a fait état d'un bond de 0,9% des demandeurs d'emploi de catégorie A, sans la moindre activité, le mois dernier.

Le baromètre Prism'emploi est établi à partir des statistiques transmises par un panel d'entreprises représentant plus de 80% de l'emploi intérimaire, précisent ses créateurs.

(Yann Le Guernigou, édité par Yves Clarisse)

 
L'emploi intérimaire, considéré comme un indicateur avancé de la situation générale de l'emploi, a reculé en février pour le troisième mois consécutif. Les effectifs de l'intérim ont diminué le mois dernier de 2,4% par rapport à février 2013, après des reculs de 2,7% en janvier et de 0,8% en décembre. /Photo d'archives/REUTERS/Jean-Paul Pélissier