Airbus s'assure vingt ans de production en Chine

mercredi 26 mars 2014 21h34
 

par Cyril Altmeyer

PARIS (Reuters) - Airbus Group, ex-EADS, a signé mercredi des accords lui assurant la production en Chine d'un millier d'Airbus A320 d'ici dix ans et d'un millier d'hélicoptères sur vingt ans, renforçant encore sa position sur le marché aéronautique qui connaît la plus forte croissance du monde.

Par leur ampleur, ces accords paraphés à l'Elysée en présence du président chinois Xi Jinping et de François Hollande, ont presque fait passer au second plan l'annonce d'une commande de 70 avions pour 10,2 milliards de dollars au prix catalogue.

Cette journée solde une année difficile pour les relations commerciales entre la Chine et l'Europe, le vieux continent ayant tenté d'imposer des quotas d'émissions de carbone combattus par Pékin et finalement suspendus.

Parmi les 70 appareils commandés, 27 sont des A330 dont l'acquisition était gelée à cause de cette querelle, les 43 autres étant des A320, loin des 150 appareils attendus selon une source citée par Reuters.

L'extension de la production de l'usine de Tianjin d'Airbus pour dix ans jusqu'en 2025 est d'autant plus cruciale qu'elle va lui permettre de continuer à fournir un marché chinois qui assure déjà 20% de ses livraisons totales.

"Un avion sur deux pour les besoins chinois est produit par cette chaîne d'assemblage et environ 100 avions par an sont largement sécurisés par l'extension de cet accord industriel", a précisé à Reuters le président exécutif d'Airbus, Fabrice Brégier, à l'issue de la cérémonie.

Ces avions feront l'objet de commandes ultérieures, donnant des armes à Airbus dans sa bataille face à son rival Boeing, dans un duopole qui devrait être troublé d'ici dix ans par le chinois Comac.

  Suite...

 
Le directeur général de l'usine d'Airbus de Tianjin en Chine, Andreas Ockel (à gauche), lors d'une visite du ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius (au centre). Airbus a signé mercredi un accord permettant de prolonger jusqu'en 2025 la production d'avions A320 dans cette usine d'assemblage. /Photo prise le 24 février 2014/REUTERS/Goh Chai Hin/Pool