La CE va sanctionner Goldman Sachs, Prysmian, Nexans

vendredi 21 mars 2014 20h58
 

BRUXELLES (Reuters) - La Commission européenne infligera le mois prochain des amendes à Goldman Sachs, Prysmian , Nexans et plusieurs sociétés japonaises pour avoir constitué un cartel sur le marché du câble, a-t-on appris vendredi de quatre sources proches du dossier.

L'exécutif européen avait lancé leurs investigations dans ce dossier il y a plus de cinq ans. En principe, il peut imposer aux entreprises jugées coupables d'avoir enfreint les règles en matière de concurrence des amendes pouvant représenter jusqu'à 10% de leur chiffre d'affaires.

"La décision de la Commission devrait intervenir avant Pâques (le 20 avril)", ont dit les sources.

Ces sanctions sont les dernières en date prises par des autorités de régulation à l'encontre de producteurs de câbles reconnus coupables d'entente sur les prix.

Les autorités japonaises, sud-coréennes et australiennes ont déjà infligé plusieurs millions d'euros d'amendes à des acteurs du secteur pour pratiques anti-concurrentielles.

La justice américaine enquête elle aussi sur le marché du câble.

La CE ne sanctionnera pas le suisse ABB, qui l'a alertée sur le cartel, ont précisé les sources.

Goldman Sachs, qui avait racheté la société italienne Prysmian, premier fabricant mondial du câble, via un des ses fonds d'investissement en 2005, s'est refusé à tout commentaire.

La banque américaine a depuis revendu cette participation.   Suite...

 
Cables are seen at a Nexans factory in Maliano, northern Spain March 30, 2006. Nexans is Europe's biggest cable maker, manufacturing an extensive range of advanced copper and optical fiber cable solutions to the infrastructure, industry and building markets. Picture taken March 30, 2006. REUTERS/Victor Fraile - RTR1C9VO