Wall Street finit en hausse après de bons indicateurs

jeudi 20 mars 2014 21h34
 

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a fini en hausse jeudi à la faveur d'un indicateur encourageant sur l'activité industrielle qui l'a aidée à digérer la perspective d'une hausse des taux dès le printemps 2015.

L'indice Dow Jones des 30 industrielles a gagné 108,88 points ou 0,67% à 16.331,05 points, effaçant pratiquement ses pertes de la veille, et le Standard & Poor's 500 a pris 11,24 points (0,60%) à 1.872,01 points. L'indice Nasdaq Composite s'est octroyé 11,68 points (0,27%) à 4.319,29 points.

Encore sous le coup des déclarations faites mercredi par la présidente de la Réserve fédérale Janet Yellen, le marché avait ouvert en baisse mais il s'est redressé à l'annonce d'une progression bien plus forte qu'attendu de l'indice de la Fed de Philadelphie en mars.

Cet indice qui mesure l'activité manufacturière dans la région de Philadelphie a bondi à 9,0 en mars alors qu'il était attendu à 3,8 seulement, et le département du Travail a par ailleurs annoncé des inscriptions hebdomadaires au chômage moins élevées que prévu.

"Cela montre que les fondamentaux de l'économie se raffermissent jour après jour", se félicite Frank Davis, chez LEK Securities à New York.

Les valeurs financières, sensibles à la croissance économique, ont soutenu la tendance dans l'anticipation de l'annonce, à la clôture, de bons résultats aux tests de résistance organisés par la Réserve fédérale. JPMorgan Chase & Co a bondi de 3,19% à 60,11 dollars, au-dessus des 60 dollars pour la première fois depuis avril 2000, et Citigroup a gagné 2,62% à 50,22.

L'indice S&P du secteur a progressé de 1,65%.

Les valeurs des télécoms se sont également bien comportées à l'instar d'AT&T et de Verizon, en hausse de respectivement 3,43% et 1,83%, ainsi que les technologiques avec notamment Microsoft (+2,70%) et Cisco Systems (+0,92%) parmi les composantes du Dow Jones.

  Suite...

 
LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES