La Bourse de Paris prendrait près de 9% d'ici fin 2014

jeudi 20 mars 2014 16h53
 

par Alexandre Boksenbaum-Granier

PARIS (Reuters) - L'indice CAC 40 devrait retrouver en fin d'année son niveau de juin 2008, la croissance des résultats d'entreprises et l'amélioration économique en Europe devant compenser les interrogations liées aux pays émergents et à la politique monétaire américaine, selon une enquête Reuters publiée jeudi.

Le sondage trimestriel mené ces dix derniers jours auprès d'une trentaine d'analystes et gérants de fonds montre que l'indice phare de la place parisienne devrait atteindre 4.680 points d'ici la fin 2014, contre 4.308,06 points enregistrés mercredi à la clôture, soit une hausse de 8,6%, et 4.640 points attendus lors de la précédente enquête.

Selon le sondage Reuters, l'indice Euro Stoxx 50 devrait atteindre 3.300 points à fin 2014, contre 3.076,36 points mercredi soir, soit une progression de 7,3%.

"Les marchés européens vont continuer leur 're-rating', entamé à l'été 2012", estime Roland Kaloyan, responsable de recherche stratégie actions chez SG CIB.

"A l'instar des marchés américains, les marchés anglais et allemands sont déjà revenus à leur plus haut historique et à une valorisation qui n'est plus attractive. En revanche, il reste encore beaucoup de potentiel pour le marché français et les marchés périphériques", ajoute-t-il.

Le nouveau sondage Reuters montre que le CAC 40 ne devrait que légèrement progresser d'ici fin juin, date à laquelle l'indice est attendu à 4.425 points, contre 4.400 points visés lors de la précédente enquête.

"MONTAGNES RUSSES"   Suite...

 
L'indice CAC 40 devrait retrouver en fin d'année son niveau de juin 2008, soit une hausse de 8,6% à 4.640 points, la croissance des résultats d'entreprises et l'amélioration économique en Europe devant compenser les interrogations liées aux pays émergents et à la politique monétaire américaine, selon une enquête Reuters publiée jeudi.  /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau