Accord Grèce-troïka sur une nouvelle tranche d'aide

mardi 18 mars 2014 16h08
 

par Harry Papachristou et Lefteris Papadimas

ATHENES (Reuters) - La Grèce a annoncé mardi avoir conclu, après six mois de négociations, un accord avec ses bailleurs de fonds internationaux permettant le déblocage de la prochaine tranche du plan d'aide international qui la maintient à flot.

Les pourparlers avec la Commission européenne, la Banque centrale européenne (BCE) et le Fonds monétaire international (FMI) portaient depuis septembre sur les réformes à mettre en oeuvre en Grèce.

Les inspecteurs de la "troïka" avaient interrompu à plusieurs reprises leur revue des progrès accomplis par Athènes, en raison notamment de désaccords sur les nouvelles économies budgétaires à engager.

"Cette revue est la plus dure que nous ayons connue à ce jour", a déclaré mardi Yannis Stournaras, le ministre des Finances grec.

La nouvelle tranche, dont le montant n'a pas été précisé dans un premier temps, sera versée fin avril afin de permettre à la Grèce d'honorer pour 9,3 milliards d'euros d'obligations qui arrivent à échéance en mai, a-t-on appris auprès d'un diplomate européen.

L'accord est une bonne nouvelle pour le Premier ministre grec, Antonis Samaras, qui rêve de montrer le bout du tunnel à une population frappée par des mesures d'austérité avant des échéances électorales européennes et locales en mai, qui s'annoncent difficiles pour le gouvernement.

Le Premier ministre a annoncé immédiatement après l'accord que cette nouvelle tranche ne s'accompagnait pas d'une demande de nouvelles mesures d'austérité de la part des bailleurs de fonds internationaux.

Antonis Samaras, devancé dans les sondages par le parti de gauche Syriza - hostile aux plans d'aide internationaux - a promis en outre qu'une enveloppe de 500 millions d'euros, financée par le surprenant excédent budgétaire réalisé par la Grèce l'an dernier, serait consacrée à venir en aide à la partie la plus défavorisée de la population.   Suite...

 
Le Premier ministre grec, Antonis Samaras. La Grèce annonce mardi avoir conclu, après six mois de négociations, un accord avec ses bailleurs de fonds internationaux permettant le déblocage de la prochaine tranche du plan d'aide international qui la maintient à flot. /Photo prise le 18 mars 2014/REUTERS/Yorgos Karahalis