Wall Street finit en baisse, victime de prises de profits

mardi 11 mars 2014 21h38
 

par Chuck Mikolajczak

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a terminé en baisse mardi, victime de prises de bénéfices en fin de séance après les récents records de l'indice S&P 500 et alors que la situation en Ukraine reste très tendue.

Bien qu'ayant touché un nouveau record historique vendredi, le S&P 500 évolue dans une marge étroite depuis quelques jours, ni les derniers résultats trimestriels, ni les récents indicateurs économiques n'ayant été suffisamment encourageants pour pousser les investisseurs à l'achat aux cours actuels.

L'indice Dow Jones a cédé 67,43 points, soit 0,41%, à 16.351,25. Le S&P-500, plus large, a perdu 9,54 points, soit 0,51%, à 1.867,63. Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 27,26 points (-0,63%) à 4.307,19 points.

"Le marché est de plus en plus nerveux et pour cause", dit Peter Cardillo, économiste chez Rockwell Global Capital à New York. "Fondamentalement, nous sommes arrivés à des niveaux élevés, il y a de nombreux avertissements, de nombreux signaux d'alerte indiquant que le marché pourrait avoir touché un pic."

MEN'S WEARHOUSE ACQUIERT JOS. A. BANK

La situation en Ukraine contribue également à la nervosité.

A cinq jours du référendum controversé sur le rattachement de la Crimée à la Russie, les autorités ukrainiennes ont annoncé la création d'une "Garde nationale" et sollicité l'aide des Etats-Unis et de la Grande-Bretagne contre "l'agression russe" en vertu d'un accord signé il y a vingt ans.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS