Marchés européens globalement bien orientés, le CAC40 en pointe

lundi 10 mars 2014 12h54
 

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes sont globalement bien orientées à mi-séance, grâce entre autres au rally des valeurs télécoms françaises, mais Wall Street est attendue à l'équilibre après le repli des marchés asiatiques, les derniers indicateurs économiques chinois ayant nettement tempéré l'impact favorable des chiffres de l'emploi aux Etats-Unis.

À Paris, le CAC 40 gagne 0,55% (24,04 points) à 4.390,46 points vers 11h40 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,38% mais à Londres, le FTSE prend 0,17%. L'indice paneuropéen EuroStoxx 50 est en hausse de 0,31% et le FTSEurofirst 300 est pratiquement inchangé.

En Asie, Tokyo a fini la journée en repli de 1% et Shanghai a cédé plus de 3% après l'annonce samedi d'une nette dégradation de la balance commerciale chinoise le mois dernier.

L'indice mondial MSCI abandonne 0,22%.

Les exportations chinoises ont rechuté en février, contre toute attente, et la balance commerciale a plongé dans le rouge, ce qui ravive les craintes d'un ralentissement marqué de la deuxième économie mondiale. (voir:)

Ces inquiétudes pénalisent entre autres les valeurs des ressources de base, dont l'indice Stoxx cède 1,6%. Le sidérurgiste ThyssenKrupp perd 2,58%, le groupe minier Anglo American 1,88%.

Les investisseurs européens semblent en revanche moins préoccupés par la situation en Ukraine, ce qui incite certains à des achats à bon compte, note David Thébault, de Global Equities à Paris.

A la hausse, Iliad, la maison mère de Free, bondit de plus de 12% après l'annonce des négociations exclusives avec Bouygues (+9,2%) en vue du rachat du réseau mobile de ce dernier s'il rachète SFR à Vivendi (+1,67%). Orange, le numéro un du marché français, prend 3,52% mais Numéricable, rival de Bouygues pour le rachat de SFR, chute de 12,9%.

Sur le marché des changes, l'euro varie peu face au dollar autour de 1,3870. Les statistiques chinoises pèsent sur le yuan, pénalisé par les spéculations sur un assouplissement progressif de la politique monétaire de Pékin, mais aussi sur les dollars australien et canadien, exposés aux fluctuations des marchés de matières premières.   Suite...

 
Les Bourses européennes sont globalement bien orientées à mi-séance. À Paris, le CAC 40 gagnait 0,55% vers 11h40 GMT, le Dax cédait 0,38%, le FTSE prenait 0,17% tandis que l'indice paneuropéen EuroStoxx 50 était en hausse de 0,31%. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau