La BDF confirme prévoir une croissance de 0,2% au 1er trimestre

lundi 10 mars 2014 08h37
 

PARIS (Reuters) - La Banque de France a confirmé lundi tabler sur une croissance de 0,2% de l'économie française au premier trimestre 2014, dans une deuxième estimation fondée sur son enquête mensuelle de conjoncture de février.

Son enquête fait apparaître une baisse d'un point de l'indicateur du climat des affaires dans l'industrie, à 98, et une stabilité de celui des services, à 94.

La moyenne de long terme des deux indicateurs se situe à 100. Le niveau des indicateurs de janvier a été confirmé.

Selon la Banque de France, "la production industrielle est plus soutenue en février dans pratiquement tous les secteurs, en particulier la chimie, l'industrie pharmaceutique et les machines et équipements".

Le taux d'utilisation des capacités de production a progressé pour le deuxième mois consécutif, à 76,5%, après 76,1% en janvier.

Selon les chefs d'entreprise interrogés, les livraisons se sont intensifiées et les carnets de commande se sont étoffés. Les stocks restent maîtrisés, les prix des produits finis se sont effrités "en écho à une contraction des prix des matières premières". Les trésoreries se maintiennent en-dessous de leur moyenne de long terme.

Les chefs d'entreprise estiment que l'activité devrait progresser légèrement en mars.

Dans les services, l'activité a progressé le mois dernier, notamment dans les services informatiques et le travail temporaire.

Selon les chefs d'entreprises, les effectifs sont en légère augmentation dans les services et une légère hausse de l'activité est prévue en mars.   Suite...

 
Christian Noyer, gouverneur de la Banque de France.  La BDF confirme tabler sur une croissance de 0,2% de l'économie française au premier trimestre 2014, dans une deuxième estimation fondée sur son enquête mensuelle de conjoncture de février. /Photo d'archives/REUTERS/Yuri Gripas