Accélération de la croissance de l'emploi américain en février

vendredi 7 mars 2014 16h23
 

par Lucia Mutikani

WASHINGTON (Reuters) - Le nombre de créations d'emplois aux Etats-Unis a été plus élevé que prévu en février, un indicateur économique susceptible de conforter la Réserve fédérale dans le bien-fondé de sa politique de réduction des rachats d'actifs.

Les USA ont gagné 175.000 emplois le mois dernier, après 129.000 en janvier, a annoncé le département du Travail vendredi. Toutefois, le taux de chômage a augmenté à 6,7% contre un plus bas de cinq ans de 6,6% en janvier.

Les économistes interrogés par Reuters anticipaient 149.000 créations d'emplois et un taux de chômage stable à 6,6%.

"C'est de bon augure pour l'économie parce qu'il y avait de sacrés freins et certains indicateurs avant celui-là ne laissaient pas présager quelque chose d'aussi fort", commente Adam Sarhan (Sarhan Capital).

Wall Street a salué la statistique en ouvrant en hausse et en portant l'indice S&P-500 à un nouveau record. Cette hausse n'est toutefois pas irrésistible et, une dizaine de minutes après l'ouverture, les indices avaient déjà réduit leurs gains.

Les futures de taux courts ont reculé après la publication de la statistique, ce qui pourraient pousser certains traders à anticiper une remontée des taux directeurs de la Fed plus tôt que prévu.

Le marché fixe à 53% environ la probabilité d'une hausse des taux en 2015. Avant la statistique, la probabilité d'une hausse dépassant 50% donnait juillet 2015 au plus tôt.

Un hiver polaire accompagné de tempêtes de neige a perturbé l'activité économique et ces conditions climatiques extrêmes prévalaient durant la semaine où les employeurs ont été sondés pour établir la statistique des emplois du mois dernier.   Suite...

 
LE CHÔMAGE AUX ÉTATS-UNIS