Premier recul du chômage au sens du BIT depuis 2011

jeudi 6 mars 2014 17h48
 

PARIS (Reuters) - Le chômage a baissé en France au quatrième trimestre 2013 pour la première fois depuis 2011, un succès pour François Hollande et le gouvernement qui s'étaient engagés sur ce point, même si le nombre d'inscrits à Pôle emploi continue à augmenter.

Le taux de chômage au sens du Bureau international du travail (BIT) a baissé de 0,1 point au quatrième trimestre, à 9,8% en France métropolitaine et 10,2% avec les départements d'Outre-mer, selon les chiffres publiés jeudi par l'Insee.

C'est la première baisse du taux de chômage depuis le deuxième trimestre 2011, pour la France métropolitaine comme pour l'ensemble métropole plus départements d'Outre-mer.

Ces chiffres intègrent l'impact d'un questionnaire rénové de l'Insee, qui n'a, selon l'institut, "aucun impact sur la mesure de ces évolutions". Selon l'ancienne méthode, le taux de chômage a également reculé de 0,1 point, à 10,3%, en métropole.

Le nombre de chômeurs au sens du BIT a baissé de 41.000 au quatrième trimestre pour atteindre 2.788.000 en France métropolitaine. Il avait reculé de 16.000 au troisième trimestre, ce qui constituait la première baisse depuis le deuxième trimestre 2011.

Le gouvernement s'est félicité de ces chiffres.

"Le chômage en France a baissé au quatrième trimestre 2013, conformément à l'ambition du président de la République de voir le chômage commencer à reculer en fin d'année", déclare le ministre du Travail, Michel Sapin, dans un communiqué.

STABILITÉ SUR UN AN   Suite...

 
Le chômage a baissé en France au quatrième trimestre 2013 pour la première fois depuis 2011, un succès pour François Hollande et le gouvernement qui s'étaient engagés sur ce point, même si le nombre d'inscrits à Pôle emploi continue à augmenter. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Gaillard