Rebond du marché auto en Europe mais craintes sur les émergents

mardi 4 mars 2014 19h50
 

par Gilles Guillaume et Laurence Frost

GENEVE (Reuters) - Les constructeurs automobiles réunis mardi à Genève ont exprimé leur inquiétude face à la volatilité accrue des marchés émergents, nouvelle menace pour l'activité du secteur alors que l'Europe donne des signes de reprise.

La vigueur de la demande en Chine ne devrait pas permettre de compenser les difficultés apparues sur certains marchés comme l'Argentine, le Brésil, la Turquie, l'Algérie et la Russie, auxquelles s'ajoutent les risques liés aux tensions politiques en Ukraine.

Renault, lors des journées presse du salon automobile de Genève, a ainsi légèrement abaissé sa prévision de croissance du marché mondial cette année pour tenir compte des perspectives incertaines dans les pays émergents : il l'estime désormais à un peu moins de 2%, contre 2% précédemment.

"Certains pays ont vu leur monnaie dévaluée de 20%, 30% ou 35%. Cela a toujours des conséquences (...) de très fortes conséquences si on ne produit pas localement", a dit de son côté à Reuters Christian Klingler, directeur des ventes de Volkswagen pour l'Europe.

"Nous sommes un partenaire commercial important de la Russie et nous suivons avec inquiétude la situation en Ukraine et en Russie", a ajouté le président du directoire de VW, Martin Winterkorn.

Chez PSA Peugeot Citroën, le futur président du directoire, Carlos Tavares, a de même évoqué "beaucoup d'incertitudes sur les marchés mondiaux", disant notamment s'attendre à des marchés russe et latino-américain difficiles.

Mais il a ajouté que la Chine devrait encore afficher une croissance significative et que le rebond semblait se confirmer en Europe, où PSA a regagné des parts de marché en janvier et février.

Après six années de vaches maigres, le marché automobile européen donne enfin des signes de reprise, même les pays les plus touchés par la crise des dettes souveraines étant sortis de la récession. Mais si les chiffres des ventes mensuelles publiés lundi ont montré des progressions en Allemagne, en Italie et en Espagne, ils ont reflété une rechute en France.   Suite...

 
Les constructeurs automobiles réunis mardi à Genève ont exprimé leur inquiétude face à la volatilité accrue des marchés émergents, nouvelle menace pour l'activité du secteur alors que l'Europe donne des signes de reprise. /Photo prise le 4 mars 2014/REUTERS/Arnd Wiegmann