Les tensions en Ukraine ont pesé sur Wall Street

lundi 3 mars 2014 22h36
 

par Rodrigo Campos et Angela Moon

NEW YORK (Reuters) - Wall Street a clôturé en nette baisse lundi, les actions étant affectées comme d'autres catégories d'actifs à risque par la montée des périls en Ukraine.

L'indice S&P-500 avait terminé à un record vendredi et des prises de bénéfice étaient prévisibles dans un contexte géopolitique tendu.

L'Ukraine a mobilisé ses réservistes dimanche face au président russe Vladimir Poutine qui dispose du feu vert du Parlement pour envoyer des troupes en Ukraine. Washington pour

sa part menace d'isoler Moscou économiquement.

"Il y a eu un rally très conséquent", dit Rick Meckler (LibertyView Capital Management). "Si on a besoin d'un prétexte pour vendre, en voici un bon".

"Il est prématuré de dire s'il y a opportunité d'achat car il faut d'abord voir comment ceci (les tensions entre Kiev et Moscou) évolue... Je suggèrerais de se couvrir avant de faire le

moindre pari à ce stade", tempère Randy Frederick (Charles Schwab).

L'indice Dow Jones a perdu 153,68 points (0,94%) à 16.168,03. Le S&P-500 a cédé 13,72 points (0,74%) à 1.845,73. Le Nasdaq Composite a perdu 30,82 points (0,72%) à 4.277,30. Le S&P-500 a trouvé un certain soutien lorsqu'il est tombé à 1.840 puis il a aggravé ses pertes en début d'après-midi avant de se reprendre un peu.   Suite...

 
LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS