February 26, 2014 / 3:03 PM / 3 years ago

Wall Street ouvre en légère hausse avec la distribution

3 MINUTES DE LECTURE

Wall Street débute en légère hausse mercredi, dans un marché soutenu par quelques bons résultats, notamment dans la grande distribution. L'indice Dow Jones gagne 0,16% dans les premiers échanges, le Standard & Poor's 500 progresse de 0,14% et le Nasdaq Composite prend 0,32%. /Photo prise le 24 février 2014/Brendan McDermid

NEW YORK (Reuters) - Wall Street débute en légère hausse mercredi, poussant à nouveau l'indice S&P 500 vers son record historique sur lequel il bute depuis le début de la semaine, dans un marché soutenu par quelques bons résultats, notamment dans la grande distribution.

L'indice Dow Jones gagne 0,16% à 16.206,34 points dans les premiers échanges. Le Standard & Poor's 500, plus large, progresse de 0,14% à 1.847,76 points et le Nasdaq Composite prend 0,32% à 4.301,27 points.

Le S&P a atteint un record historique lundi en séance mais l'indice des gérants n'a pas réussi à afficher un record de clôture. Mardi, à l'issue d'une séance hésitante, il a terminé en légère baisse, à 0,7% de son record qu'il devrait avoir du mal à franchir durablement faute de catalyseurs.

Les derniers indicateurs ont été décevants et bien que de nombreux économistes attribuent cette faiblesse de l'économie à la vague de froid qui s'est abattue sur le pays plutôt qu'à une dégradation de la conjoncture, les investisseurs attendent d'être rassurés sur les niveaux de valorisation actuels avant de prendre de nouvelles positions importantes à l'achat.

L'indice de volatilité CBOE, qui mesure le degré de nervosité du marché, reprend 4,46% après avoir baissé pendant quatre séances d'affilée, à des niveaux extrêmement bas.

Dans le secteur de la distribution, Target a soutenu la tendance avec un gain de 3,77% après ses résultats et malgré l'annonce que les retombées d'une cyberattaque violente risquaient de grever les bénéfices à venir.

La chaîne de bricolage Lowe's s'adjuge 4,5% après avoir annoncé une hausse de 6,3% de son bénéfice net trimestriel et de 4% de son chiffre d'affaires, tout en augmentant de cinq milliards de dollars son plan de rachats d'actions.

Abercrombie & Fitch avance aussi de 5,3% après avoir publié un bénéfice et un chiffre d'affaires trimestriels supérieurs au consensus, grâce aux réductions de coûts et aux promotions qui ont permis le retour d'une clientèle jeune.

La chaîne de librairies Barnes & Noble bondit de 8,7% après avoir vu son résultat trimestriel passer dans le vert.

Dreamworks en revanche chute de 12,8% en réaction à l'annonce d'un recul plus marqué que prévu de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre 2013.

Ryan Vlastelica, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below